Ciou x Nicoz Balboa | A dream within a dream

Usant d’un vocabulaire visuel inspiré par l’univers des comics, du tatouage, de la musique punk, du Street Art, du manga, des films d’horreur, les deux artistes – Ciou et Nicoz Balboa – explorent les plaisirs et cauchemars de la culture populaire à travers des peintures audacieuses, provocantes, quelquefois violentes. Un récit plein de fantaisie débridée. Comme de furtifs coups d’œil sur une réalité parallèle.

NICOZ BALBOA

Née à Rome, Nicoletta Zanchi aka Nicoz Balboa a très vite destiné sa vie au dessin – réalisant fanzines et minicomics dès les années collège. Diplômée de l’IED (European Institute of Design) de Rome, elle s’établit à Paris et de là part s’installer à la Rochelle où elle vit et travaille depuis bientôt dix ans. Elle fonde alors la True Hate Art Gallery afin d’ouvrir La Rochelle à une scène graphique alternative en pleine ébullition.

Inspirées par les univers de Basquiat et Julie Doucet, le pop surréalisme de Frida Khalo ou l’illustration enfantine des années 1900, les comptines acidifiées de Nicoz Balboa enchevêtrent tendresse et perversité au gré des séquences. L’artiste pyrograve les aspérités de pinups rétives hantées par des animaux en peluche, résurgences immédiates des rêves et des cauchemars de l’enfance. Grave et mutin, le monde de Nicoz Balboa est aussi doux, chimérique, amer et terriblement lucide.

CIOU

Ciou est née en 1981 à Toulouse où elle est récemment retournée vivre et travailler. Peintre, illustratrice, collectionneuse et couturière, ses sources d’inspirations sont multiples – des graffitis de Miss Van à l’univers psychédélique de Junko Mizuno, des poupées désarticulées d’Annette Messager aux fables macabres de Tim Burton. Son univers descend également du courant américain Lowbrow Art dont elle transforme les codes.

Les œuvres de Ciou mêlent le merveilleux, l’onirique, le cauchemardesque. Une galerie de portraits et une succession de saynètes dévoilant au spectateur des personnages aux caractères amusants, burlesques, inquiétants. Femmes ou nymphes côtoyées par des yokai – créatures surnaturelles, monstres et esprits légendaires du folklore japonais – évoluent dans une sphère hostile, violente rehaussée de couleurs vives et acidulées. Le miroir d’une génération hantée par la mort, rêvant de nature et de douceur.

+

Ciou & Nicoz Balboa – A Dream Within A Dream

Vernissage Dimanche 11 Décembre de 17h à 21h

L’exposition se poursuit du 12/12 au 31/01 sur rendez-vous

Rue de Beauce

3 rue de Beauce 75003 Paris

Page facebook : https://www.facebook.com/ruedebeauce

+

http://ciou.eu/

http://nicozbalboa.free.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *