Le nouveau Bosquet du Théâtre d’Eau

Belles-Danses-de-Jean-Michel-Othoniel

© Othoniel Studio

Cette semaine, le Château de Versailles dévoilait le nouvel aménagement du Bosquet du Théâtre d’Eau, redessiné par le paysagiste français Louis Benech et investi de trois sculptures-fontaines imaginées par l’artiste Jean-Michel Othoniel.

Conçu par André Le Nôtre entre 1671 et 1674, ce bosquet est situé dans les jardins du château de Versailles. Tombé en désuétude depuis de nombreuses années, il était à l’origine l’un des plus riches et des plus complexes des jardins.

Pour la première fois depuis trois siècles, Versailles s’enrichit d’une création contemporaine installée de façon pérenne dans ses jardins. Posées à fleur d’eau, composées d’entrelacs et d’arabesques dorées en perles de Murano, matériau cher à Othoniel, les fontaines L’Entrée d’Apollon, La Bourrée d’Achille et Le Rigodon de la Paix, qui forment l’ensemble des Belles Danses, s’inspirent directement des ballets donnés par Louis XIV et des pas de danse annotés par le chorégraphe royal Raoul-Auger Feuillet dans l’ouvrage l’Art de décrire la danse en 1701.

OthonielVersailles-03

Une inauguration placée sous le signe de la danse

Benjamin Millepied, actuel directeur du ballet de l’Opéra national de Paris, a été invité, avec la compagnie du L.A. Dance Project dont il est le directeur-fondateur, à participer à la renaissance du bosquet du Théâtre d’Eau. Ainsi, les 10 et 11 mai 2015, lors des inaugurations officielles, les danseurs du L.A. Dance Project, exceptionnellement accompagnés du performeur Lil Buck, ont interprété O’de, une pièce chorégraphique inédite spécifiquement créée pour l’occasion par Julia Eichten et directement inspirée par Les Belles Danses de Jean-Michel Othoniel.

OthonielVersailles-06

OthonielVersailles-07

OthonielVersailles-08

Photos © FG / Roughdreams.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *