Joel-Peter Witkin | The Soul Has No Gender

joel_peter_witkin_baudoin_lebon_01

Les thèmes de prédilection de Joel-Peter Witkin lient éros, spiritualité et mort dans des tableaux vivants, antichambre du fétichisme. Ainsi, développe-t-il un système de représentation fonctionnant comme un miroir façonné par des signes efficaces. Il combine la puissance des vertus et des vices comme une pratique magique pour mieux signifier les rapports intimes et sociaux. Tel un démiurge, il nous livre des demi-mondes que nous sommes invités à percevoir, à interpréter … tout comme nous sommes invités, une nouvelle fois, à nous confronter à ses vrais faux mementi mori.

Sa nouvelle exposition « The Soul Has No Gender » présentée à la Galerie Baudoin Lebon confère à l’iconographie usuelle dans laquelle s’interpénètrent le sacrée et le profane, l’histoire des consciences et celle des âmes. Elle livre également tout le savoir faire technique iconoclaste et atypique de ce photographe hors normes. Quarante ans d’un parcours artistique, à l’intemporalité indéniable, concentrés dans des œuvres inédites aux mises en scène minutieusement élaborées.

Insects Reenacting the Cruxifiction

joel_peter_witkin_baudoin_lebon_04

joel_peter_witkin_baudoin_lebon_03

Photos : Courtesy Galerie Baudoin Lebon

Joel-Peter Witkin – The Soul Has No Gender
Jusqu’au 3 juin 2017

Galerie Baudoin Lebon
8 Rue Charles-François Dupuis
75003 Paris

Site : www.baudoin-lebon.com

+

Lire notre interview de Joel-Peter Witkin, réalisée en 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *