Maurizio Cattelan | Not Afraid of Love

MaurizioCattelan_MonnaiedeParis21

Il y a cinq ans, l’artiste italien Maurizio Cattelan annonçait non sans fracas sa retraite du monde de l’art contemporain. En lieu d’épilogue à sa carrière, il présentait l’exposition « All » au Musée Guggenheim de New York, regroupant l’entièreté de sa production artistique (lire notre article).

Ce salut final retentissant n’était en fait qu’une irrévérence de plus… Pour son grand retour et notre plus grand plaisir, l’artiste a choisi le fastueux cadre de la Monnaie de Paris. L’exposition « Not Afraid of Love » qui y est présentée, de par la vingtaine d’œuvres qu’elle regroupe, est sa plus importante en Europe à ce jour.

«Cette exposition est vraiment la première, après celle au Guggenheim, qui comporte plus de trois œuvres de moi dans le même temps : c’est une édition spéciale des choses que j’avais fait avant de me retirer. Disons que c’est une exposition post requiem. Comme dans les nouvelles de Poe, je fais semblant d’être mort, mais je peux encore voir et entendre ce qui se passe autour.»

Trois œuvres emblématiques, La Donna (2007), La Nona Ora (1999), et Him (2001), dessinent un axe. Depuis le toit du palais en bord de Seine jusqu’à travers ses murs, en passant par le plancher et en descendant du plafond, l’artiste investit des cheminements possibles pour créer une correspondance inédite entre des œuvres jusqu’ici présentées de façon éparse. Nous découvrons une vision personnelle et autobiographique du parcours de Cattelan (les « doubles » artistiques sont d’ailleurs ici nombreux), dans une continuité logique mêlant humour, théâtralité et anticonformisme.  « L’humour est une manière de communiquer qui permet de dépasser l’obstacle de la timidité, » explique l’artiste. « C’est un signal de fumée permettant de faire passer un message important qui, si je l’exprimais littéralement, serait en fait moins efficace. L’ironie cache souvent un moment dramatique. » À 56 ans, Maurizio Cattelan n’a presque plus peur de rien, ni de l’amour, ni de la mort, ni de se raconter un peu plus. Impossible de refuser l’invitation qui nous est alors faite d’entrer dans son monde d’une si pesante légèreté…

Photos © Fanny Giniès / Roughdreams.fr

Maurizio Cattelan – Not Afraid of Love
Commissariat : Chiara Parisi
Du 21 octobre 2016 au 8 janvier 2017

à la Monnaie de Paris
11 Quai de Conti
75006 Paris

Site : https://www.monnaiedeparis.fr/

One Comment on “Maurizio Cattelan | Not Afraid of Love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *